Partager

L'ALLIANCE, EN MODE PROJET !

 

En à peine six mois, l’Alliance centrale-Audencia-ensa Nantes a engagé une série de chantiers impressionnante. Ce foisonnement est révélateur d’un travail de préparation en Amont très important et prouve la validité du concept même d’Alliance stratégique entre différentes institutions. 

Symbiose : incubateur transdisciplinaire

Désormais incubateur commun aux trois écoles, il a vocation à porter des projets entrepreneuriaux transdisciplinaires. Ouvert à tous les étudiants de Centrale-Audencia-ensa Nantes, Symbiose permet à ces derniers de rejoindre des projets existants, ou d’héberger leur propre projet de start-up. Avec plus de ressources, plus de partenariats avec l’écosystème local, national et international, un appui financier plus conséquent, de nouveaux locaux en préparation pour accueillir au mieux les jeunes entreprises, et, naturellement, plus d’échanges entre managers et ingénieurs, Symbiose se positionne comme un outil de référence de l’entrepreneuriat de demain.

Les chantiers prioritaires : au coeur de la philosophie de l'Alliance

Si l’innovation et l’hybridation des compétences forment le cœur de l’alliance Centrale-Audencia-ensa Nantes, la déclinaison de cette double approche au niveau opérationnel a donné naissance à une feuille de route – les chantiers prioritaires – organisée autour de cinq axes majeurs. Ils concernent la pédagogie et le déploiement de formations hybrides, la recherche et la formation doctorale, l’innovation et l’entrepreneuriat, le déploiement et la mise en réseau à l’international, l’animation d’un campus partagé. Ces cinq chantiers prioritaires synthétisent ce que sera l’essence-même du travail conjoint entre les trois écoles pour les années à venir.

L’observatoire des métiers de demain : anticiper pour faire la différence ! 

Selon la dernière étude prospective menée par EY et Linkedin en 2014 dans sept pays (France, Allemagne, Royaume-Uni, États-Unis, Chine, Brésil et Inde), 90 % des dirigeants anticipent des changements majeurs dans les métiers de leur équipe d’ici cinq ans. Pour répondre à l’émergence de ces nouveaux profils, l’alliance s’est dotée d’un Observatoire des métiers de demain. S’inspirant des veilles pratiquées dans le domaine du développement économique, l’Observatoire puise sa force dans la diversité de ses sources d’information, et dans l’accompagnement opérationnel des changements perçus. En effet, l’anticipation des métiers en devenir permet d’adapter les programmes de Centrale-Audencia-ensa Nantes pour former des étudiants avec une composante multiculturelle qui fera, demain, la différence entre les prétendants aux postes de responsabilité.